Historique de la peinture à la cire

Voyons brièvement d'où nous vient la technique de la peinture à la cire .

La peinture à la cire ne date pas d'hier, ni d'avant hier. En effet, les Anciens Grecs, les Romains et les Egyptiens mélangeaient déjà de la cire d'abeille à des pigments naturels pour peindre des portraits sur du bois.

Cette cire teintée était mélangée à une résine dans le genre du Damar d'aujourd'hui.

Cette technique est donc bien plus vieille, même, que la peinture à l'huile et il a été prouvé qu'elle était durable dans le temps.

La cire était chauffée dans des récipients au dessus d'un feu de charbon de bois et appliquée au pinceau ou à la spatule.

Nous pouvons encore retrouver des portraits vieux de 2000 ans dans quelques musées du monde entier.

La peinture à l'Encaustique est passée à travers les âges et un petit nombre d'artistes devinrent populaires grâce à leurs tableaux d'icônes.

Cette méthode était tombée dans l'oubli jusqu'à ce que l'on trouve de nouveaux outils électriques qui peuvent ajuster la température afin de fondre les cires à basse température .

C'est ainsi que l'Encaustic Art est revenu à la mode.

De nombreux artistes de par le monde ont employé  les cires encaustiques pour créer des oeuvres hors du commun en combinant les couleurs vives et les textures.

Mais ce n'est que depuis quelques années maintenant que la simplicité de la technique a inspiré un plus large éventail de personnes qui se sont décidées à tester cette branche d'art.

C'est ainsi que de nos jours toute personne aimant le loisir créatif,  l'artiste ainsi que celle qui pense ne pas savoir dessiner s'intéressent à l'Encaustic Art et y trouvent un plaisir certain.

 

Extrait  traduit du livre de Michael Bossom

 

                                                                                                                                  Artimedorus- Encaustic Art